- Les top-sites -

Réclamez vos BE pour le vote




 
C'est la rentrée à Auradon Prep ! Nous recherchons des Vilains, des Gentils, et des habitants du monde réel ! Nous manquons de garçons. Venez nous rejoindre, ne soyez pas timides !

Partagez | 
 

 ’Cause she’s a life ruiner. She ruins people’s lives. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: ’Cause she’s a life ruiner. She ruins people’s lives. [libre] Jeu 10 Déc - 0:38


Herika tenait son pied droit dans sa main, sa jambe étirée en arrière ainsi que son épaule dans le but de s'échauffer les muslces. Avec un calme et une lenteur olympienne la jeune fille s'étirait en toute tranquillité. Derrière elle une horde de demoiselles exécutaient diverses figures acrobatiques des plus impressionnantes.
Si Herika s'était toujours trouvée douée en sport et d'une élégance à toute épreuve, elle n'arrivait pas à la chevilles des ouistitis dans des tenues de pompomgirl qui se tenaient à plusieurs mètres d'elle. Ces filles avaient certainement apprit à faire des salto arrière avant de savoir marcher. Et sur l'île de l'Oubli, les cours de cheerleading ne couraient pas les rues. Ce n'était pas particulièrement bien considéré là-bas d'aimer agiter son popotin en mini-jupe pour encourager une équipe d'un sport quelconque. Le seul sport pratiqué de façon semi-professionnelle était la course après avoir volé quelque chose à plus dangereux et gros que sois.
Herika lâcha son pied et exécuta la même opération, pliant sa jambe gauche avant d'attraper son pied pour la maintenir là. Sans se soucier de quelconque principe de pudeur, elle plongea sa main libre dans son décolleté pour attraper son téléphone qui attendait sagement dans son soutif. Les uniformes des cheerleaders n'avaient rien de pratique, si ce n'était les chaussures de sports et les shorty. Les poches manquaient cruellement au rendez-vous.
Herika pianota sur son téléphone, actualisant Instagram, Twitter et autres réseaux sociaux en tout genre. Ce qu'on ne pouvait pas reprocher à Auradon c'était la magnifique connexion qu'ils possédaient. On ne pouvait pas dire la même chose de l'île de l'Oubli.

Herika était entré depuis peu dans l'équipe mais elle avait eut le temps de comprendre la mentalité du groupe. La plupart des filles n'étaient pas méchantes, les plus malchanceuses étaient profondément niaises voir un peu débiles, les autres tout ce qu'il y avait de plus normal. Elles étaient peu nombreuses à être assez fidèle du cliché de la cheerleader au point d'être complètement idiote, mais toutes portaient néanmoins une attention particulière à leur attitude et apparence. Après tout, elles représentaient l'école, ce n'était pas rien. Bien entendu Herika ne dérogeait pas à la règle. Et de son apparence propre sur elle et sobre, elle avait réussit à se fondre dans la masse avec peu de problème.
Même la petite dictatrice qui était chef d'équipe des cheerleader l'avait acceptée, alors que la princesse n'était pas connu pour porter dans son coeur les habitants de l'île de l'Oubli. Mais si elle tolérait la présence d'Herika au sein de ce petit groupe très fermé, elle n'en était pas encore au point de la faire se sentir ici comme chez elle. Et à cause de son manque d'entraînement et de son niveau bien au dessous de ses petites camarades, Herika était parfois tenue à l'écart.

Sans détacher les yeux de son téléphone Herika lâcha sa jambe, fit quelques autres étirements de base avant d'attraper son sac pour faire quelques pas et mettre un peu plus de distance entre elle et les autres filles qui commençaient à rentrer doucement vers les vestiaires. Certaines lui lancèrent un salut auquel elle répondit avec un grand sourire avant de le perdre aussitôt pour retourner sur son téléphone. Rien de nouveau à signaler dans l'île de l'Oubli qui ne soit digne de figurer dans l'actualité. Pas de nouvelle, bonne nouvelle.


Dernière édition par Herika Westergaard le Lun 14 Déc - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Boo Door
❦ colombes : 470
Date d'inscription : 21/11/2015
Localisation : Dans ce monde ou dans l'autre...

MessageSujet: Re: ’Cause she’s a life ruiner. She ruins people’s lives. [libre] Sam 12 Déc - 1:51

Qu'est-ce que je faisais là ? Franchement, je me le demandais... Toutes les filles étaient plus gracieuses et élastiques que moi. Entre celle qui faisait des grands écarts en marchant et l'autre qui jouait avec son père comme s'il était détaché, j'avais de quoi m'inquiéter ! Bien sûr, je me débrouillais, mais le strict minimum était là. Équilibre, roue, roulade et voilà tout.
J'aurais été mieux dans un garage, à réparer une vieille moto ou un gros 4x4. Mais bon, on ne peut pas tout avoir, dans la vie ! J'essayais d'imiter la jolie rousse à côté de moi et regardais alors les autres filles partir. Je sortis sans peur mon téléphoe et consultait mes derniers messages. Ma mère devait me donner des nouvelles qu'elle n'avait apparemment pas eu le temps de m'écrire. Comme chaque fois que j'étais anxieuse, concentrée ou que ma mère me manquait, je commençais à marmonner les paroles d'une chanson, ne me souciant point de la fille à côté de moi.
"Hoy en mi ventana brilla el sol, y el corazón se pone triste contemplando la ciudad porque que te vas,Como cada noche desperté pensando en ti... Excuse-moi..."
Je regardais la rousse. Je l'avais sûrement dérangée dans ces exercices.


1 - Kidnapper papa
2 - S'enfuir de cet endroit chelou
3 - Vivre heureux, sans frères et soeurs, juste papa et sa princesse
4 - Manger un sandwich

Boo Door
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ’Cause she’s a life ruiner. She ruins people’s lives. [libre] Lun 14 Déc - 20:44

Herika écrivit un message à une de ses rares amies, Eva, arrivée en même temps qu'elle au royaume d'Auradon. Un message court lui proposant simplement d'aller prendre un café une fois qu'elle se serait douchée. Les deux jeunes filles aimaient autant courir les rues en hurlant à l'injustice que de se raconter les derniers ragots et petits faits divers autour d'un chocolat viennois ou n'importe quelle boisson tendance du moment. Des petits moments de tranquillités auxquelles elles n'avaient pas été habituées sur l'île de l'Oubli. A présent elles en profitaient du mieux qu'elle pouvait.

Herika releva le nez de son téléphone lorsqu'elle se heurta à un obstacle. La petite princesse manqua de s'étaler par terre, se rattrapant de justesse. En revanche son téléphone n'y échappa pas. Elle jeta un regard furieux à la fille qui était la cause de toute cette agitation, posant son sac pour récupérer son téléphone avant de épousseter.

-Tu ne pourrais pas faire attention ! Herika allait repartir dans une litanie d'injures mais se coupa pour reluquer de haut en bas celle qui avait déclenché son courroux. Elle avait l'air perdu sur ce terrain de sport, avec son air un peu gauche. Qu'est-ce que tu fiches ici ? C'est réservé aux cheerleaders en fin d'après-midi.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ’Cause she’s a life ruiner. She ruins people’s lives. [libre]

Revenir en haut Aller en bas
 
’Cause she’s a life ruiner. She ruins people’s lives. [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New Life, I'm Paint In Cyan (Plus libre, blindé :3)
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Descendants :: Hors Jeu :: Corbeille :: Saison 1 :: ❧ Anciens Rp
-
Sauter vers: