- Les top-sites -

Réclamez vos BE pour le vote




 
C'est la rentrée à Auradon Prep ! Nous recherchons des Vilains, des Gentils, et des habitants du monde réel ! Nous manquons de garçons. Venez nous rejoindre, ne soyez pas timides !

Partagez | 
 

 [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Sam 5 Déc - 17:45

Après avoir eut un moment à dire au revoir à sa mère tandis que son grand père ne cessait de lui parler de vengeance, de lui rappeler ce qu'il attendait de lui même si cela allait mettre du temps à se mettre en place. Ils étaient descendu tout les trois de la cabane en bois perchée sur un arbre solide dans laquelle il avait toujours vécu avec son grand père, Rothbard, ainsi qu'avec sa mère, Odile, le Cygne Noir. Ils avaient marchés jusqu'au centre où ils avaient rendez-vous. La bas, il y avait déjà la reine de Coeur avec ses fils qu'elle allait aussi envoyé la bas, à Auradon.

Dans une dernière acolade avec son grand père, Zoran en avait profité pour lui voler en toute discrétion sa bague magique avant de faire un dernier câlin à sa mère et de rentrer dans la limousine qui n'attendait plus qu'eux. Sans se retourner pour ne pas à vouloir changer d'avis et rester chez lui, il rentrait dans le véhicule, s'installant à côté de son meilleur ami. Au début, il n'avait pas très envie de parler, se tournant pour regarder par la vitre de derrière alors que la limousine démarrait, le fait qu'il s'éloignait chaque secondes de sa mère. Cette dernière allait lui manquer terriblement. Contrairement à beaucoup d'enfants de méchant, le petit Cygne Noir a eut le droit à l'amour de sa mère, il ne s'était jamais sentie abandonné, ni même influencé. Sa mère ne lui parlait pas de leur ennemis rien que pour qu'il ne soit pasinfluencé. C'était surtout son grand père qui ne cessait de lui en parler dans un désire de vengeance. Il avait apprit à haïr les Cygnes blancs, et parce que sa mère avait peur des autres animaux, il en était de même pour Zoran.

Ne les ayant plus sur son champ de vision, ne parlant toujours pas, le petit Cygne Noir avait posé sa tête tout le long du trajet jusqu'à ce qu'ils soient à Auradon... Enfin, devant l'ecole ou se trouvaient trois personnes près à leur faire visiter le lycée. D'ailleurs, Zoran n'écoutait pratiquement rien de ce qu'on lui disait, et il ne s'était même pas rendu compte qu'ils avaient tout visité jusqu'à ce qu'il se retrouve dans la même chambre que Judicaël. Se reprenant alors que les autres étaient déjà partis, il se tournait vers son ami.

- On a déjà tout visité ?


Dernière édition par Zoran BlackSwan le Mar 8 Déc - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Sam 5 Déc - 21:18

Moi et mon frère venions d'atteindre la place quelques minutes seulement après avoir appris notre départ pour Auradon. Je tirait une lourde valise derrière moi en regardant le sol quelque peu absent. Mes pensées ne parvenaient pas à s'ordonner. Aller à Auradon me permet d'échapper à la misère et à l'ennuis, de nouvelles perspectives apparaissent à l'horizon et pourtant je ne peux éprouver un pincement au cœur en quittant cet endroit et mère... et Zoran, mon quasi-unique ami. Je relevais la tête pour éviter de me laisser envahir par l'émotion et tourner les talons vers ma chambre; je ne pu m'empêcher de pousser un petit "ouah" d'admiration en apercevant la limousine noire qui m'attendait une portière ouverte.
Après des aux revoir assez brefs avec ma mère et les quelques indications prodiguée je donne ma valise et celle de James qui pendant se temps s'engouffrait dans la voiture en ricanant afin qu'il les place dans le coffre. Je fais à mon tour mon entrée en écarquillant de grands yeux la vue des pots de bonbons disposé en face de la banquette qui avaient l'air bien meilleurs que ceux que l'ont peu voir sur l'île de l'oubli!

-Du sucre!

Je me jetais alors sur un pot de petits bonbons ronds et colorés pour en enfourner une poignée dans ma bouche. De son côté James goûtait d'étranges batons marrons.
Soudain Zoran pénétra dans la voiture et ferma rapidement la portière derrière lui. Je fus si surpris que je manqua de m'étouffer avec mes bonbons.

Zoran! Comment vas...tu?

Mon ami le cygne ne sembla pas remarquer ma présence il planta son regard vers l'horizon et ne bougea plus d'un pouce tandis que de mon côté j'étais émerveillé de savoir qu'il venait aussi à Auradon Prep... et pourtant si troublé qu'il ne s'en réjouisse pas. Je restait donc droit comme un "I" tout le reste du voyage, fixant Zoran du coin de l'œil fortement mal à l'aise.
Une fois arrivé devant le petit château qui abritait l'école trois élève nous accompagnèrent à travers le bâtiment pour une petite visite guidée. J'écoutais attentivement, marchant en tête au côté des guides pour recueillir le plus d'informations possible. Une fois passés par les cuisines, les douches, le coin détente et d'autres endroits nous voilà arrivé au couloir des garçons; un guide accompagna James plus loin tandis que les deux autres nous ouvrir un porte orné du numéro 30 en chiffres d'or. La pièce baignée de lumière était richement décoré de bleu et de jaune et dotéee de deux lits à l'apparence très douillette, c'était ma nouvelle chambre. Notre nouvelle chambre! Je faisais mon entrée et m'apercevait que nos bagages étaient déjà là. J'étais si heureux à l'idée de partager ma chambre avec Zoran! Je faisais le tour du propriétaire quand j'entendis sa voix et je me tournais vers lui l'air crédule.

-Eh bien oui on a traversé le bâtiment de long en large... tu vas bien Zoran?

Je m'approchais de lui et lui posais ma main sur l'épaule l'air interrogateur. Toi tu m'inquiètes avec ton air absent!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Dim 6 Déc - 0:53

Bon sang ! Zoran n'avait vraiment pas fait attention à quoi que ce soit depuis qu'il était rentré dans la limousine. D'ailleurs, il n'avait pas fait attention aux trois guides qui les avaient accompagnés jusque dans leur chambre. Ils avaient tout visité de fond en comble ? Il grimaçait en se sentant particulièrement idiot sur ce coup la. À vrai dire, sans sa mère avec lui, il se sentait perdu. Heureusement pour lui, il y avait Judicaël qui était là. Et dans la même chambre ! Au moins, ils pourront dormir ensemble, même si ce n'était pas dans le même lit. Le petit Cygne sortit de ses pensées quand son meilleur ami lui posait une main sur son épaule en lui demandant s'il allait bien. Si Zoran disait qu'il allait bien, ce serait mentir... Il était bouleversé, perdu, et aurait préféré que cette chambre soit, rouge et noir à la place de ces stupides couleurs princiers. Il aurait surtout préféré rester sur l'île de l'oubli avec sa mère même s'ils étaient dans un trou pommé.

- Judicaël... Tu n'aurais pas préféré rester là bas toi ? ... Je veux dire... Même si nous vivions dans la pauvreté, au moins j'étais avec ma mère...

Ok... Ce qui le bouleversait le plus, c'était d'être loin de sa mère. Mais l'avantage, c'était qu'il n'avait plus à supporter les ordres de son grand père, même s'il a promis de les venger. Enfin, il désirait depuis longtemps venger sa mère de ce que lui avait fait la Reine Odile.

Alors qu'il laissait un long blanc, son attention revint vers la bague magique qu'il avait volé à son grand père avant de rentrer dans la limousine plus tôt. Et il ne pouvait pas s'empêcher de la sortir de sa poche pour l'observer avec un sourire qui signifiait "les Auradonniens vont vite comprendre qu'ils n'auraient pas du me laisser embarquer ici". Puis il posait la bague sur un meuble avant de se tourner vers Judicaël.

- L'avantage, c'est qu'on peut dormir ensemble, et qu'ici, la magie fonctionne. Donc naturellement, je peux prendre l'apparence de tout le monde ?

Parce qu'il avait envie de se changer les idées et de faire rire son ami, il prit l'apparence de la méchante reine en récitant " miroir, miroir... Oh mon beau miroir ! Dis moi... Qui est la plus belle ?" avant de reprendre son apparence d'origine tout en s'exclaffant.


Dernière édition par Zoran BlackSwan le Mar 8 Déc - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Dim 6 Déc - 4:06

Son ami lui faisait vraiment de la peine, étant très attaché à sa mère elle lui manquait terriblement mais quoi de plus normal après tous pour un cygne? En règle générale je ne me soucie que rarement du sort de mon prochain mais lorsqu'il s'agit de Zoran... il m'est très précieux et je déteste le voir dans des états comme aujourd'hui. Surtout que tout comme moi il devient vite incontrôlable! Mais ce n'est pas de l'amour hein! Non, pas Zoran... l'amour gâche toujours tout d'après ce qu'on entend sur l'île. Sur ses pensées je retirais ma main comme si ce contact me brulait et répondait à sa question.

-J'avoues avoir moi aussi ressenti de la nostalgie en quittant le lieu de mon enfance et mes petites habitudes mais... je pense qu'il est important que nous découvrions de nouvelles horizons pleines de nouvelles perspectives! Je sais que tu tiens à ta mère mais elle n'est pas vraiment loin tu sais! On essaiera de lui faire livrer un ordinateur pour que vous puissiez vous voir en webcam.  

Je lui souriais d'un air qui se voulait le plus rassurant possible bien que je n'étais pas le plus doué pour rassurer les autres. Dans ma tête tourbillonnaient des dizaines d'idées pour améliorer le moral de Zoran comme faire ressembler cette chambre à celle qu'il a sur l'île ou bien doter sa mère d'un téléphone... En tout cas Zoran était doté d'une étrange bague qu'il venait de sortir de sa poche avec un rictus machiavélique. Oh mais serait-ce? Il n'a pas osé! Après l'avoir posée sur un meuble adjacent Zoran se retourna vers moi et je dû réprimer une envie de le serrer dans mes bras pour vérifier qu'il était bien là, que tout ceci était réel. Cependant sa première déclaration me laissa penaud.

-Ensemble... genre ensemble, ensemble ou ensemble?lançais-je en riant.

Dormir ensemble promettait d'améliorer de façon conséquente la qualité de mon sommeil si je me montrais capable de ne pas rester éveiller toute la nuit à fixer Zoran... et ca m'est déjà arrivé! Misère l'année va être longue! Je souriais un peu bêtement à mes pensées en poursuivant.

-En toute logique oui, mais fait attention à ne pas rester coincé sous la forme d'un autre!

Il ne sembla pas prêter attention a ma mise en garde -comme à son habitude- et se changea en la Méchante Reine en un éclair comme s'il eu fait ca toute ca vie! Ca doit-être ses origines de sorciers. Je ne pu m'empêcher de reculer d'un pas à la vue de la vieille vilaine mais lorsqu'il reprit son apparence je vint lui adresser une tape sur l'épaule en riant.

-Bien joué!

Je me retournais  pour ouvrir ma valise et tandis que je sortais des piles de vêtements bien pliés que je placais dans mon armoire je prenais conscience que je n'avais aucune idée de la nature de mes pouvoirs. Je ne doutais pas de leur existence; la plupart des gens en ont, seulement les enfants nés sur l'île n'ont aucun moyen de les découvrir et encore moins de les exploiter.

-Je ne connais même pas mes pouvoirs moi! Je suppose que tu compte utiliser les tiens pour venger ta famille n'est-ce pas?

Un brin d'excitation se laissait entendre dans ma voix et, comme pris d'une pulsion je me jetais sur mon lit en écartant les bras.

Je me demande comment je vais bien pouvoir obtenir le trône que ma mère recherche et ce avant mon frère...c'est un vrai casse-tête!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Dim 6 Déc - 16:45

Comme d'habitude, avant d'avoir prit la forme de la méchante reine, il n'avait pas écouté la mise en garde de Judicaël. Après tout, le Cygne avait ça dans le sang et même s'il faisait ça pour la première fois, il se sentait comme s'il avait fait ça toute sa vie. On peut dire que c'était vraiment de famille. Mais il n'empêche qu'imiter la méchante reine était particulièrement amusant. Puis il entendit les paroles de son ami, concernant ce désire de venger sa famille qui le rongeait depuis le jour ou son grand père le lui en avait parlé. Avec un grand sourire qui signifiait "les Auradonniens ne savent pas encore ma grosse erreur qu'ils ont fait en nous acceptant dans leur école" avant de répondre à son ami prince de Coeur.

- Tu as vu juste, mais je ne peux que les retourner les uns contre les autres avec mon pouvoir. Du coup...

Zoran reposait ses yeux sur la bague de son grand père qu'il avait déposé sur un meuble. S'il avait prit cette bague, c'était non seulement pour embêter un peu Rothbard, mais aussi pour apprendre à l'utilisé. Contrairement aux premiers enfants de méchants partis pour Auradon, Zoran était plus patient et plus réfléchis que ces derniers. Et parce qu'il n'avait pour le moment aucun plan qu'il se devait d'apprendre à utiliser la bague et faire -en attendant- en sorte que les Auradonniens s'embrouillent entre eux. C'était ce qu'il avait en tête.

Il finit par se retourner vers son ami qui venait de s'allonger. Il était sans doute le seul à qui il pouvait tout confier, et lui aussi désirait quelque chose.

- Si tu veux, ce Week-end nous pourront aller dans un autre royaume à découvrir, ça pourrait être sympa tu ne trouves pas ? On tombera peut être sur celui que convoite ta mère ?

Si a Auradon l'utilisation de la magie était interdite, ils ne seraient sûrement pas du tout surveiller dans un autre royaume. Et par la même occasion, Zoran pourrait apprendre à utiliser la bague. Pas vrai ? Quel idée de génie !


Dernière édition par Zoran BlackSwan le Mar 8 Déc - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Dim 6 Déc - 17:57

Je fixais le plafond quelques secondes avant de me retourner sur le ventre pour faire face au cygne en lui souriant l'air confiant. Il avait l'air de prendre très à cœur cette vengeance... peut-être trop même. Je trouvais un peu nocif le fait qu'il le fasse d'abord pour son grand père et sa mère et non pour lui. Moi je cherchais à m'approprier un royaume surtout pour moi. Peut-être suis-je égoïste? Tant pis!

Tu sais on dit "diviser pour mieux régner"! Si tu sèmes la zizanie chez les Auradoniens en déclenchant des conflits internes tu ne fais qu'accroitre tes chances d'arriver à tes fins!

Puis vint la proposition de Zoran. L'idée de passer un weekend avec Zoran pour visiter un autre royaume m'emplissait de joie! Déjà que dans mon enfance j'ai toujours regretté de ne pas avoir connu le Pays des Merveilles que notre mère nous décrivait longuement de son château à la maison du lapin blanc, je ne voulais pas en plus rater l'occasion de découvrir le monde extérieur! Nous les enfants des vilains n'avons que trop longtemps été enfermé sur l'île de l'oublis, maintenant je veux parcourir les Etats-Unis d'Auradon de fond en comble!

Oh oui ce serait génial! Un weekend rien que tous les deux pour découvrir ce nouveau monde! Pour ce qui est du trône ne t'en fais pas du moment que ma mère gouverne elle sera heureuse peu importe l'endroit!

Je bondissait alors du lit pour me précipiter vers lui un grand sourire aux lèvres. Ca fait tellement longtemps qu'on a pas passé du temps ensemble! Je le prenait dans mes bras mais me résignait à le lâcher, il fallait me contenir je ne voulais pas qu'il s'imagine quoi que ce soit! Ce serait absurde!

Tu as une idée de l'endroit où tu veux aller? Le sultanat d'Aladin? L'empire de Mulan?

Cet alors qu'un détail me chiffonna. La bague, elle me disait quelque chose mais ca se précise maintenant; c'est le célèbre anneau magique de son grand père maintenant parfaitement opérationnel pour la première fois depuis 20 ans. Je ne pouvais m'empêcher de prendre mon ami le cygne noir  une seconde fois assez brutalement dans mes bras.

-Zoran! Cette bague, c'est celle de ton grand père! T'es un malade, il aurait pu te tuer! Inconscient! Tu as perdu la tête?

Puis je m'écartais d'un pas en feignant un air boudeur. Petit malin... la possession de cette bague nous promet de bien nous amuser...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Mar 8 Déc - 12:23

Si Zoran prenait tellement à coeur cette vengeance, c'était parce qu'il détestait être loin de sa mère. Son but dans tout ça ? Semer le trouble entre les Auradonniens, ce qui les occupera lorsqu'il volera discrètement la baguette de la fée bleue. En même temps, fallait s'y attendre de ce genre de plan avec lui, après tout, son grand père était le grand sorcier Rothbard. Le garçon s'était mit à sourire de façon machiavélique comme il l'a toujours fait lorsqu'il avait déjà un but. Il n'avait peut être pas encore de plan, mais il avait un but, et c'était certainement le plus important. A la remarque de son ami, son sourire n'avait en aucun cas disparu.

Quand Judicaël répondit à sa proposition, le sourire de Zoran se changea de façon très chaleureuse et sincère. Il était peut être un enfant de méchant, il allait peut être être terriblement méchant avec beaucoup, mais quand il s'agissait de son meilleur ami, il était doux comme un agneau. Ça vous fait bizarre hein ? Depuis leur rencontre lorsqu'ils étaient un peu plus jeune, quand Zoran était rentré par effraction chez eux pour voler un bijou qu'il souhaitait offrir le jour de l'anniversaire de sa mère, ils se sont revu plusieurs fois et ne se sont plus jamais quitté. De temps en temps, l'un venait dormir chez l'autre, et même s'il se sentait à l'aise avec lui, il ne pouvait pas s'empêcher de l'observer lorsqu'il dormait. Cela lui procurait un sentiment chaleureux, et... nouveau qu'il ne connaissait pas encore. On aurait dit que Zoran était l'aimant, et Judicaël le métal. Impossible de penser à autre chose, mis à part quand il 'agissait de sa maman.

Sans vraiment s'en rendre compte, il s'était approché de son ami tout en l'écoutant. Il riait légèrement quand il parlait de sa mère. Il ne put s'empêcher de lui faire la remarque d'un air amusé.

- Avoue, tu veux le trône pour toi tout seul !

Pour ce qui était du royaume à visité, il écoutait Judicaël faire sa liste tout en réfléchissant. "L'empire de Mulan" ? Tiens, ça promettait d'être intéressant. De plus, Zoran avait toujours voulu voir à quoi ressemblaient les temple et les statues de dragons et de guerriers se trouvant là bas. Il répondit alors avec des yeux pétillants.

- L'empire de Mulan !

Et puis son ami semblait plutôt concentré sur la bague de son grand père, ce qui amusait Zoran qui attendait que ce dernier se rappelle à qui était ce bijou. Enfin, il avait trouvé ! C'était bien la bague de son grand père, et puis, de toute façon, il était tellement habitué aux vols de bijoux qu'il ne s'était même pas fait repéré.

- Mon grand père ? Me tuer ? Il ne l'aurait pas fait, sinon il aurait pu être tué par ma mère.

Il avait répondu à l'accolade amicale dont il aurait préféré qu'elle dure un peu plus longtemps. Le cygne fixait longuement le Prince de Coeur qui faisait semblant de bouder comme la plupart du temps. Alors pour l'amuser un peu, il se mit à genou, un pied devant et fit mine de lui faire une demande en mariage.

- Princesse Judith, me permettez-vous de faire de vous la femme la plus heureuse de tous les royaumes ?

Mais en vrai, dans sa tête, ça sonnait "Prince Judicaël, si tu faisais plus attention à comment je me comporte avec toi, tu saurais". Sortant de ses pensées, il se reprenait et lui fit un clin d'oeil amusé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Mar 8 Déc - 20:20

Mes bras était croisé, je tentais de retenir du mieux que je pouvais un sourire en pinçant mes lèvres. J'aime beaucoup quand Zoran a son petit sourire démoniaque... Premièrement parce que ca le rend irrésistible mais aussi parce que lorsqu'il s'affiche sur son visage c'est signe qu'on devrait beaucoup s'amuser! En plus cet expression me rend toujours un peu nostalgique; elle me rappelle la première fois où je l'ai vu. La main dans la boite à bijoux de ma mère, ce même sourire sur le visage.
Je retire ce que j'ai dit. Alors que je souriais finalement d'un air heureux et amusé ayant raté mon interprétation de l'enfant boudeur  son grand sourire machiavélique se changea en un autre beaucoup plus sincère et craquant. Mon dieu je trouvais ce garçon aussi beau qu'il se trouvait magnifique... c'est pour dire à tel point il me fait fondre! Mais ce n'est que pur constatation hein! De toute façon il est impossible qu'il pense la même chose de moi... il a déjà dû repérer un autre garçon ou même une fille. Tant mieux remarque, je ne tiens pas à ce que l'amour vienne s'immiscer dans notre relation... je suis certain que ca la détruirai. L'amour est un instable et rend faible tandis que l'amitié est faite pour durer!

On est proche... vraiment proche...
Je ne pouvais faire autre chose que planter mon regard dans le sien, profond et sombre comme l'obsidienne.

-Exact! Ca explique peut-être pourquoi ma Mère préfère placer ses espoirs dans Jimmy!

Je partais d'un éclat de rire, être avec lui peut importe quand et ou me rendait heureux, mes soucis s'évanouissait et j'avais l'impression que me vie était un peu plus belle. C'est sûrement grâce à lui que je n'ai pas déprimé sur l'île de l'oublis. Les longues soirée que nous passions ensemble à le fenêtre de sa maison dans l'arbre à contempler le ciel en refaisant le monde ou à rêvant à une vie meilleure vont sûrement me manquer mais dorénavant nous pourrons le faire chaque soir et je le regarderais plutôt lui que ses stupides nuages!

-Très bien! J'irais où tu ira! A nous la grande muraille, le palais les temples! On montera à cheval et on galopera jusqu'à une forêt de bambous pour s'assoir au bord d'un lac couvert de lotus!

Dans mon allégresse j'accompagnais mon programme de nombreux geste très théâtraux. Cependant comme à mon habitude mon humeur varia en un instant pour laisser place à une légère angoisse. Autant perfectionniste que prudent je n'aime pas prendre des risques mais je déteste que mon cher cygne en prenne! Mais bon... comme toujours je bois ses paroles et quelques mots de sa part me remettent sur un petit nuage.

-N'empêche ne prend plus de risque comme ca si tu espère visiter l'empire de Mulan! Ah moins que tu ne veuilles venir avec moi!

Je finissais mas phrases avec un faux air suspicieux et en plantant un doigt dans le ventre du cygne noir. Ce que j'aime le taquiner ce petit! Enfin quand c'est moi qui taquine... pas question qu'un autre le taquine! C'est pas que je suis jaloux mais...c'est mon ami! Enfin... ca fausse demande en mariage qui eut pour effet de me faire rougir un peu répondit à ma question. Je me prêtais tout naturellement au jeux en répondant d'une voix fluette:

-Oh oui Prince BlackSwan! Emmenez moi sur votre cheval blanc!

Je me saisissais alors de sa main et, le faisant tourner sur lui même, je sautais sur son dos en riant joyeusement.

-Allez au galop!

Je lui donnait alors de petit coups de talons sur les cuisses un sourire au lèvre que je n'avais pas arboré depuis longtemps.Ah...si seulement tout cela était vrai... juste un peu d'amour, surtout pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Ven 11 Déc - 14:35

Zoran ne put s'empêcher d'éclater d'un rire joyeux lorsque son ami lui sautait sur le dos pour faire comme s'ils étaient à cheval. En lançant un "Tagada, Tagada...", il se mit à sautiller tout en avançant, parcourant quasiment toute la pièce en faisant bien attention à ne pas le faire tomber. Si dans la sombre vie de Zoran il y avait des étoiles, ce seraient juste sa maman cygne et son beau Judicaël. Ces deux personnes, on ne pouvait pas vraiment l'expliquer, enfin, un peu si ! Ils étaient les seuls à avoir réussi à le faire sourire depuis qu'il était petit, et aussi depuis qu'il avait rencontré son meilleur ami. Ce qui était marrant chez les deux garçons, c'était que lorsqu'ils étaient ensemble, on ne pouvait pas vraiment penser une seule seconde qu'ils étaient des enfants des méchants. Et parfois, on oubliait même que c'était le cas. Voir les sourires que l'un déclenchait à l'autre, c'était fort agréable. Et dire que tous les deux en pinçait l'un pour l'autre, mais qu'ils avaient trop peur d'avancer de perdre quelque chose dans leur relation qu'ils avaient maintenant. Le petit cygne noir se disait que c'était mieux ainsi, il préférait garder cette relation comme elle était là, plutôt que de le perdre parce qu'il était dingue de lui. De plus qu'il allait prendre la forme de nombreux Auradonniens pour s'immiscer dans un couple dont il brisera le côté joli en les faisant tourner en bourrique un par un.

C'était en douceur qu'il reposait son ami par terre, avant de se tourner plongé dans ses pensées. Au bout de certaines secondes, il se reprit et sauta sur le jeune homme en face de lui, le faisant tomber par terre. Il posait ses mains sur des points qu'il savait sensible de lui, et commençait à bouger les doigts de façon à le chatouiller. Muhahaha, pauvre Prince de Coeur, le cygne noir vous attaque ! avait-il pensé dans sa tête avant de se mettre à rire tout seul en entendant son ami. Et en le voyant tout rouge, il s'arrêta pour éviter qu'il se coupe la respiration.

- Quand nous aurons visité l'Empire de Mulan, si tu veux, nous irons au pays des Merveilles ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Ven 11 Déc - 23:24

Voilà que Zoran me portait à travers la chambre avec une aisance assez déconcertante. Il sautillait à travers la chambre en chantonnant "Tagada, Tagada" tandis que je riait en faisant mine de me débattre sur son dos.

-Tout doux mon beau, on se calme!

Comme à mon habitude je lâchais de petit cris aigus de temps à autres en subissant les secousse que m'infligeait mon meilleurs ami. Cependant au fond de moi et malgré cette fausse résistance j'avais envie que ce moment dure pour toujours. Les moments d'amusements sont rares pour les enfants de vilains. Sur l'île comme à Auradon il fallait sans cesse se battre et faire ses preuves... et ce même auprès de ma Mère. Ce doit être le prix à payer pour naître Prince de Coeur. Ces moments de détentes, ou je pouvais enfin être moi sans compétitivité ni enjeux, il n'y avait que Zoran qui pouvait me les offrir. A peines quelques instants passés avec lui et je riais aux larmes en oubliant tous mes soucis. Et quand ce n'était pas par le rire, c'était ses yeux ou une embrassade qui m'envolait dans un autre espace temps. Ces moments c'était mon Pays des Merveilles et où la rose y régnais avec son cygne.

Soudain la cavalcade s'arrêta et je tentais de me calmer un peu alors que mes pieds heurtes doucement le sol, agitant une main devant mon visage un grand sourire sur les lèvres. Alors que je ne sais trop pourquoi Zoran se retourne je me rapproche de lui après avoir repris mon souffle. Cependant la trêve fut de courte durée et Zoran n'eut aucun mal à me mettre à terre et il vint s'allonger de tout son long sur moi pour me chatouiller en des points qu'il connaissait maintenant depuis longtemps. Je riait extrêmement fort en gigotant dans tous les sens, le priant de s'arrêter. Sûrement que les autres garçons devaient se demander se qu'il se passait mais tant pis. Une fois mon visage couvert de larme et cette douce torture terminée je me redressait doucement, le souffle haletant en fixant les lèvres souriantes du cygne noir. Ce que j'aimerais y goûter...juste pour voir...sans y prendre goût. J'espère. Je m'approchais donc de lui la bouche entrouverte mais ses paroles me stoppèrent dans mon geste qui demeura quasiment imperceptible.

-Oh ce serait tellement génial! On pourrait prendre le thé, jouer au crocket avec des flamands roses ou faire une course au caucus comme ma Mère me le raconte tout le temps...cependant je ne sais comment y pénétrer. Le Pays des Merveilles est un lieu hors du temps auquel je ne connais que de entrée: le terrier et le miroir. Or je ne sais ou elles se trouvent...

Encore une fois le Pays des Merveilles me manquait. Comme un Prince déchu, privé de ses terres je n'avais aucune réelle appartenance. Pas de camps ni de bannières. Juste une chambre au couleur criarde habitée par deux diablotins. Si seulement j'avais pu ne serait-ce que naître dans ses jardins ou le chateau de cœur comme mon frère. Mais non j'étais né sur l'île et jusqu'à peu je pensais y mourir.
Ma tentative de baiser raté commençant à me faire rougir, je me redressais pour me soustraire au regard de mon ami et m'assoir sur mon lit triturant la couette dans mes mains.

-Ce n'est pas grave on trouvera bien un moyen d'y aller un jour! En attendant on peut réserver le week-end prochain pour faire du shopping à Auradon! qu'est-ce que tu en dis?

Du coin de l'œil je regardais ma valise entre-ouverte. Mes pulsions de maniaque m'incitait à la ranger mais c'est un petit écrin qui finit par retenir mon attention. Je bondissait pour me saisir de son contenu que je venais ensuite déposer délicatement dans la main de Zoran. Un pendentif de rubis taillé en forme de cœur me venant d'une couronne de ma mère. L'espoir d'une vie que je plaçais dans les mains de mon cygne noir.

-Tiens, accepte ceci s'il-te-plait. Tu as faillit le voler la première fois que l'on s'est vu mais maintenant je te le donne. il représentera ma présence partout où tu iras! Considère ca comme un cadeau de bienvenue dans ma chambre!

Je lui souriais tendrement en fermant sa main sur le bijou le rouges au joues n'osant plus le regarder dans les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Sam 12 Déc - 23:37

Zoran avait bien remarqué la proximité de leurs deux visages avant qu'il n'ait prit la parole. Enfaite, s'il avait changé de sujet en reprenant la discussion d'avant leurs délires, le cygnon noir se retenait toujours de ne pas déposer ses lèvres sur les siennes pour en connaître le goût. Il n'avait jamais osé, de peur de gâcher cette amitié qui était bien plus précieuse que le plus grand trésor du monde. Il l'ecoutait alors parler, attendant un blanc calme avant de répondre.

- Nous trouverons toujours un moyen d'y aller. J'aimerais tellement connaître le pays où tu aurais pu être un excellent prince. Alors va pour cette séance de Shopping !

Du moment qu'il passait du temps avec son meilleur ami, peu importe l'endroit où ils allaient, Zoran ne pouvait qu'être heureux. Puis il vit son ami se lever vers la valise et revenir avec quelque chose dans la main...

Serait-ce...

Il n'eût pas eut le temps d'y penser qu'il découvrît de quoi il s'agissait. Un bijou rouge en forme de coeur qu'il avait faillit volé le jour de l'anniversaire de sa mère, mais aussi le jour où il l'avait rencontré pour la première fois... Judicaël Valentine, celui qui était devenu son meilleur ami. Son cœur se mit à battre lorsque ses doigts se refermaient sur le bijou. Ses joues prirent feu alors qu'il baissait le regard.

Au bout d'un moment, il sortit de sa poche le collier que portait sa mère plus jeune, et s'approchait de son ami pour le lui enfiler sans prévenir.

- Merci Judi. Pour cela, je veux que tu porte ce collier. Je te le confie.

Il observait encore le collier dont l'émeraude en forme de carré brillait encore d'un vert étincelant. Le pire, c'était qu'il allait vraiment bien à son ami.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Dim 13 Déc - 12:59

Et encore une autre sortie de prévue! L'année promet d'être merveilleuses! Certes une après-midi shopping n'était pas grand chose à côté du Pays des Merveilles mais un moment passé avec Zoran était toujours formidable. Aussi cette expédition n'étais que partie remise!

-Ne t'inquiètes pas je ferais quelques recherches et nous irons le découvrir ensemble! A deux nous ferons d'excellents Rois de Coeur... en espérant que tu ne finisse pas comme mon père!

Une fois de plus je riais, l'humour noir ca me connaît! De toute façon je ne l'ai pas connu et je sais pertinemment que je serais incapable de faire le moindre mal à Zoran.
J'aimerais tellement connaître ses terres sur lesquelles je sui censé régner... après mon frère certes mais ca peut s'arranger! Je ne connais rien de ce monde et je crève d'envie d'en connaître ses recoins les plus illogiques!

Sentir les mains de Zoran dans les siennes était merveilleux. Ce contact tant recherché et pourtant évité lui rappelait qu'il étaient là l'un pour l'autre tout le temps dorénavant. Regarder l'expression du cygne, gêné et touché, le voir rougir était un spectacle des plus attendrissant que je voudrais ne voir jamais s'arrêter. Ce moment et ce geste avaient une symbolique très forte. La création d'un lien indestructible entre nous deux par un objet à la base de tout. Comme quoi les choses ne tiennent qu'à peu de choses.
Il lâcha alors me mains pour les fourrer dans se poches; il trouva rapidement ce qu'il cherchait sans que je pu voir de quel collier il s'agissait et passa derrière moi pour me l'enfiler autour du coup... Je baissais alors les yeux, aussi rouge que lui et mon sang ne fit qu'un tour. Ce collier d'émeraude je pourrais le reconnaître entre mille: c'était le collier que sa mère lui avait donné.

-Zoran je... merci, je suis profondément touché mais je ne peux accepter! Je sais à quel point tu tiens à ta mère et combien ce collier représente à tes yeux! Je ne peux pas le garder!

Malgré mes paroles je caressais du bout des doigt le pendentif une larme au coin de l'œil. Je crois bien que c'est le plus beau geste que l'on m'ait fait depuis toujours. La froideur de l'émeraude n'étaient rien comparé au feu qui embrasait ma poitrine et je ne pu m'empêcher de sourire.

-Merci infiniment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Ven 18 Déc - 17:37

Après avoir donné le pendentif de sa mère à son meilleur ami, il se mit à sourire en le voyant si ému et s'éloignait de lui par la suite pour ranger le bijou en forme de coeur dans un mini coffre où il mettait tout ce qui avait réellement touché son coeur, que ce soit offert, ou bien de simple lettre qu'on lui avait écrite... Fatiguée, Zoran baillait un moment, la main devant la bouche avant de se tourner vers son ami en souriant grandement. Il avait légèrement les cernes, ainsi que les yeux qui changeaient de couleur, devenant blanc. Normalement, ils ne faisaient pas dans l'ïle de l'Oubli, mais puisqu'il avait le don de changer d'apparence, il y avait ce petit quelque chose qui montrait son énergie, et quand il fatiguait, ses yeux devenaient de plus en plus blanc, laissant bien sur sa pupilles noir. Il baillait à nouveau avant de prendre la parole.

- Dis, on va dormir ? Parce que là, je commence à fatigué. On organisera notre sortie demain matin quand on se réveillera, tu veux bien ?

Sans attendre qu'il répondre, il retira son haut, puis son pantalon, se retrouvant en boxer avant de se mettre rapidement sous la couette. Bien spur, il n'allait pas dormir tout de suite, mais mieux valait qu'il s'allonge avant que ses yeux ne deviennent totalement blanc. Là encore, ils étaient partis du noisette jusqu'à la couleur jaune qui devenait petit à petit blanche. Ça faisait vraiment bizarre chez lui, alors que d'habitude, il ne fatiguait pas aussi vite que ça. Était-ce parce qu'ils pouvaient utiliser la magie dans les Etats-Unis d'Auradon que le petit cygne s'affaiblissait ? Ou était-ce parce que le fameux crystal qui affaiblissait les pouvoirs de son père et de sa mère autrefois était quelque part dans cette ville ? Si c'était le cas, Zoran mènerait des recherches et le détruira pour ne plus avoir à faire à ça.

- Judi, c'est bon tu peux retirer tes vêtements, ce n'est pas comme si je ne t'avais jamais vu.

Il se mit à rire en voyant que son ami ne s'était toujours pas déshabillé pour aller se coucher. A croire que tout les deux étaient... perturbés à l'idée d'être toujours dans la même chambre, plus proche que lorsqu'ils étaient dans l'Île de l'Oubli.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Dim 20 Déc - 22:28

Je frôlait doucement la pierre verte du bout des doigts tandis que Zoran allait placer mon cadeau dans un petit coffre. Moi je n'avais pas la force de me séparer de ce collier ne serait-ce que pour le ranger! Il représente tellement à mes yeux que je crois que ca place restera pour toujours la même! Mon ami revint vers moi en baillant avant de me sourire et de me proposer d'aller dormir. Comme bien souvent dans ce genre de situation je ne pu me retenir de bailler de même, m'empêchant de formuler une réponse avant que le cygne ne commence à se déshabiller. Sa peau pale et ses muscles saillant attirèrent mon regard avec le plus grande facilité. Comment pourrais-je résister à un spectacle pareil? Il est si beau... J'ai longtemps convoité ce corps, tentant à chaque occasion de l'observer ou de le caresser le plus discrètement possible. Mon petit cygne bondit alors sous sa couette me laissant seul et un peu rouge au milieu de la pièce, encore un peu rêveur. C'est son rire cristallin qui me ramena sur terre; rougissant de plus belle après sa remarque mais aussi plantant instinctivement mon regard dans le sien qui me paru étrange.

N'ai-je pas droit à un peu de pudeur? C'est facile quand on a ton corps!

J'en levais mes vêtements doucement, découvrant peu à peu mes divers tatouages et me laissant aussi peu couvert que Zoran. On ne pouvait pas dire que j'étais aussi bien fait que lui, d'ailleurs j'étais assez gêné de me dénuder sous ses yeux même si comme il le dit ce n'est pas la première fois; j'ai souvent eu à le faire en allant dormir chez lui. Je continuais à regarder ses yeux en pliants et rangeant nos différents vêtements jusqu'à identifier le problème et vite venir m'asseoir au bord de son lit.

Zoran tes yeux, ils ont changés de couleur! Est-ce que tu te sens bien?

Par instinct je plaçais une main sur le front de mon ami afin de mesurer sa température sans que je ne la trouve alarmante. Je plaçais alors deux doigts au niveau de son cou pour prendre don pouls qui me paru bien bas.

Je crois bien que tu as trop utilisé tes pouvoirs...ca t'apprendra à ne pas écouter mes mises en gardes!

Je me levais alors jusqu'à mon sac pour en sortir une de mes précieuses dosettes de sucre et lui tendre un léger sourire au lèvre.

Tenez monsieur le bléssé ca vous évitera au moins la baisse de tension!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Mar 12 Jan - 11:03


Il était vrai qu'à cet instant là, le jeune homme avait une baisse de tension à cause du fait qu'il n'était pas habitué à utiliser la magie. En même temps, c'était normal, puisque dans l'Île de l'Oubli, ils étaient coupés de toute magie et vivaient tout simplement comme de personnes ordinairement pauvre. Quoique ça n'avait jamais dérangé Zoran de vivre dans un arbre ou d'aller dormir de temps en temps chez Judicaël. Mais parce que son meilleur ami, qui était soudainement devenu inquiet de l'état de Zoran, était si proche en ce moment que le coeur de Zoran s'était mit à tambouriner à toute allure. Enfin, pas trop vite, mais de façon à ce qu'il se sente d'attaque lorsqu'ils étaient trop proche, bien qu'il se retenait de lui sauter dessus.

L'adolescent attrapa le sucre de son ami lui tendait et l'avala. Bon sang que c'était délicieux ! Avait-il prit ça dans la limousine ? Parce que c'était vrai que Zoran était beaucoup trop dans ses pensées pendant la route qu'il n'avait pas même fait attention au chocolat et autres friandises dans le véhicule.

- Merci...

Il regardait un instant son ami avant de l'attraper par surprise et de la ramener contre lui avant de poser la couette sur eux.

- Ce soir tu dors là, et demain tu colles ton lit au mien. Je trouve que la distance entre nos lits et trop grande. C'était mieux quand je venais dormir chez toi ou toi chez moi... Allez... Dormitons !

Zoran fermait les yeux toujours en tenant son ami pour que ce dernier ne s'échappe pas, dans un sourire discret.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Sam 16 Jan - 15:03

Je surveillais attentivement le regard du cygne qui regagna quelques teintes plus foncées lorsqu'il avala le sucre et je fus soulagé à la vue de cette amélioration de l'état de mon malade. Il parait logique que  l'utilisation de la magie puise dans notre énergie vitale mais la façon fulgurante dont elle l'a fait pour Zoran est bien étrange. Je connais bien l'histoire de Zoran et de ses parents... (Cours d'histoires obligent) Et je ne vois qu'une explication, la pierre qui affaiblit son grand père est ici et elle l'affecte aussi!
J'étais un peu secoué par cette découverte. Etions-nous réellement les bienvenus ici ou ne sommes nous que des prisonniers ou des cobayes? Cependant j'adressais un sourire à Zoran pour qu'il ne puisse deviner mes préoccupations. Inutiles de lui faire part de cela dans cette état. Et on ne peut savoir si les lieux sont sûrs. Je lui en toucherai deux mots lors de notre week-end!

J'allais me diriger vers mon lit lorsque Zoran se jeta sur moi pour me coller à lui et passé la couette au dessus de nous. Ce nid douillet et le contact avec son corps chaud me parût très agréable et je ne fis pas prier pour le serrer de même contre moi.

-Je suis bien d'accord ils écartent bien-trop les lits par ici! Dormitons! Tu en as besoin monsieur l'apprenti sorcier!

Il ferma les yeux et je resta quelques instants à le regarder lové contre moi. Je me remémora toutes les nuits que nous avions passé ensemble dans le lit de l'un ou de l'autre dans nos petites chambres de l'île et je ne pu retenir une larme qui perla au coin de mon œil. Pourvu que tout cela dure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Lun 18 Jan - 10:49

Alors qu'il avait à peine fermé les yeux, Zoran s'était immédiatement endormit. Il était si bien sous sa couette avec son meilleur ami qu'il était tombé dans les bras de Morphée. Il ne ronflait pas, et ne bougeait pas -s'il le faisait, il le faisait doucement sans déranger la personne à côté de lui-. La tête posée à la fois sur l'oreiller et contre l'épaule de Judicaël, son teint pâle reprenait des couleurs comme s'il se rechargeait de ses faiblesses. Au fond, il se doutait que la bague en était pour quelque chose, sachant que son grand-père serait bien plus affaiblit que lui s'il était ici, la bague au doigt. Mais en plus du fait que Zoran souhaitait venger son entourage, il était particulièrement heureux de pouvoir passer plus de temps avec Judicaël que dans l'Île de l'Oubli. Oui, parce que là bas, il se faisait quasiment appelé par son grand père toutes les cinq minutes pendant la journée.

Il s'était mit à faire soudainement un très beau rêve, peut être est-ce le marchand de sable qui en était la cause ? Ou peut être tout simplement qu'il était vraiment rare de faire de beaux rêves sur l'Île de l'Oubli. Après tout, les rêves étaient et sont magique. Il avait prononcé plusieurs fois les prénom de Judicaël dans son rêve et évidemment tout en dormant aussi. Dans son rêve, ils avaient reconquérit le royaume de la Reine Rouge, mit dans un cachot la Reine Odette et les membres de sa famille. Ils avaient fait revenir tout les méchants en piégeant la marraine la bonne fée, dont leurs mères. Et puis, le meilleur morceau de son rêve était qu'il était entrain de se marier avec Judicaël sous la forme d'un Zoran avec les cheveux long et de la poitrine pour ne pas trop choquer la mère de son meilleur ami. Puis à la nuit de noce, il avait reprit son apparence véritable et là commençait...

Il se réveillait par la faute du réveil qui avait surement été programmé pour leur dire de se dépêcher de s'habiller et d'aller en cours. Bon sang ! Ça lui avait coupé le meilleur moment de son petit rêve. Ses yeux ouvert, il croisait ceux de son ami et s'était mit à sourire grandement.

- Il me semble que nous sommes obligé de nous lever, n'est-ce pas mon prince ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël] Mar 19 Jan - 22:02

Je le regardais dormir paisiblement. Depuis combien de temps est-ce que mo regard s'était figé sur lui? Je n'en ai aucune idée. Je ne suis même pas sûr d'encore cligner des yeux. Sa peau pâle, ses cheveux noirs, ses lèvres tendres... Mon cygne me paraissait tellement beau en cet instant! Magnifique, fragile et innocent comme un songe d'adolescent ou une brise de printemps. Je crois qu'il se fait tard, mes paupières sont lourdes et un bâillement muet m'échappe. Il voudrait mieux que je dorme. Je tâchais donc d'incruster à jamais ce moment et cette vision dans ma mémoire avant d'éteindre la lumière. Très vite le sommeil me rattrapa. Alors que je luttais mes dernières pensées lucides furent que cet instant surpassait de loin tout ce que j'avais pu vivre avec Zoran jusqu'à maintenant. Quelque chose était né et il me l'avait prouvé.

Je fis un rêve sombre une fois de plus, pas un cauchemar non plus, seule la fin est triste. Moi et Zoran courions dans ce qui semblait être l'empire de Mulan comme on le décrit. Nous étions heureux. Mais alors que l'on s'arrêtait sur un pont pour contempler l'eau, une armée au couleur d'Auradon commença à nous poursuivre. Nous fuyions à toute vitesse mais au bout du chemin se dressait un trône et une couronne... Mon cygne commença alors à me disputer la couronne et à mon grand désespoir je faisais de même. J'allais frapper mon ami d'un revers de pied lorsque le réveil sonna, annonçant le début de notre première journée de cours.

Au moins ce rêve s'était terminé. Alors que j'ouvrais les yeux doucement ma première vision fut celle du regard profond du cygne qui était redevenu noir et son sourire ravageur appuyé sur mon épaule. Tout ca n'était qu'un mauvais rêve après tout... Comment pourrais-je imaginer une pareille situation!

-Malheureusement tu as raison mon cygne, et il faudrait même que nous nous dépêchions si nous ne voulons pas arriver en retard en leçon de bonté!

Je sortais finalement doucement de la couette et partait en quête de vêtement. Il serait bête d'arriver en retard le premier jour non?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël]

Revenir en haut Aller en bas
 
[Room 30] • The Prince and the Black Swan • [ft. Judicaël]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Swan
» Carnet de Terry black swan
» White or black Swan ? - Swan Alice Nielsen -
» [Combat Kyros Vs Jaga et Black Swan]
» Black Swan ft Olympe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Descendants :: Hors Jeu :: Corbeille :: Saison 1 :: ❧ Anciens Rp
-
Sauter vers: