- Les top-sites -

Réclamez vos BE pour le vote




 
C'est la rentrée à Auradon Prep ! Nous recherchons des Vilains, des Gentils, et des habitants du monde réel ! Nous manquons de garçons. Venez nous rejoindre, ne soyez pas timides !

Partagez | 
 

 Compter les étoiles [ LIBRE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Compter les étoiles [ LIBRE ] Jeu 1 Oct - 12:21




« La curiosité brûle les ailes »




Journée paisible d'un début d'automne au parfum de rosée qu'un timide soleil perçait doucement. Une fine brume s'élevait des jardins aux premières lueurs teintées d'or qui venaient réchauffer le domaine. La légère brise froide s’engouffrait par la fenêtre ouverte de la chambre de Sean qui venait à peine de se lever, observant l'extérieur assit sur son lit.

Un agréable silence régnait en cette journée de repos, personne n'ayant à travailler aujourd'hui, il faisait parti des premiers levés, en profitant pour débuter sa journée sans se brusquer. Les couloirs étaient désert alors qu'il prenait la direction du réfectoire, guidé par l'odeur du café fraichement moulu. Comme il l'espérait, il était seul dans cette immense pièce, les tables offraient leur lot de pain, céréales, thé et autre viennoiseries encore chaudes.
Une cafetière fumante semblait l'attendre, entourée de quelques tasses en porcelaine immaculées. Sa main se posa sur l’anse et il se servit une bonne quantité, laissant les effluves l’envahir, bien la moitié du plaisir du café matinal. Cependant, ce n'était pas l'endroit idéal pour en profiter, sa tasse à la main, il ressortit de la pièce, croisant les premiers élèves qui allaient se repaitre, ou plutôt s’emplir, de toutes ces gourmandises.


Il ne répondit pas aux bonjours et alla directement à l'extérieur, son sac sous le bras comme à son habitude, et traversa une partie des jardins pour trouver l'endroit.
Banc posé face au soleil, recouvert d'une fine couche humide reflétant les premiers rayons, sur lequel il se posa, son fardeau à côté de lui. Il accompagna son premier café de sa première cigarette et savoura longuement ce cocktail proche de la perfection, soupirant fumée et vapeur condensée par la fraicheur.


Ce fut son unique consommation de toute la journée, il avait une capacité à s'emporter dans ses dessins assez incroyable. Son café vidé, il s'était saisi de son calepin, épaissi par son utilisation excessive, et avait posé son trait sur une des pages. Il allait de ce qu'il espérait trouver ici, ce qui lui avait fait traverser l'univers et ce pour quoi il était bloqué ici. Dragons, licornes, créatures plus incroyables les unes que les autres qui même sur d'autre planètes n'étaient que légendes. Il griffonna pendant des heures durant, s’asseyant dans l'herbe quand elle fut sèche, la journée s'écoula ainsi sans qu'il ne s'en rende compte.

Le soleil ayant cruellement baissait à l'horizon, il fut un moment où il ne pouvait plus distinguer ce qu'il faisait, ce qui le tira enfin de ses réflexions. Se surprenant lui même, mais alors qu'il allait se lever, son regard fut attiré par le ciel. Parsemé d'étoiles, clair et sombre, où chaque paillette d'argent était distincte. Sean se laissa retomber en tailleur, absorbé par ce spectacle qu'il aimait toujours autan. Il laissa son esprit divaguer à son ancienne vie parmi celle-ci et s'allongea en silence.
Il s'alluma une énième cigarette, le rougeoiement de celle-ci éclairant chaudement son visage à chaque bouffée.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Compter les étoiles [ LIBRE ] Lun 5 Oct - 11:29


Compter les étoiles
  ft. Sean Hawkins



«  C'est quand on se veut discret qu'on se fait remarquer »
Echappant à l’agitation des couloirs, des salles de classes, et surtout échappant a leurs regards omniprésent…Cette école était une vrai torture parfois, être la fille d’Ursula ça n’aide pas, je prenais sur moi avec un calme redoutable. Devoir se contenir devant les déchets opalescents et arrogants des enfants de ceux qui se font appelé les « héros », des princes et des princesses pourris gâté par la vie. Ils n’ont jamais attendu des jours avant de pouvoir avalé quelque chose de descend. A noël ils avaient des banquets, des cadeaux, des amis, des fêtes à foisons. Sur l’ile de l’oublie nous n’avions pas tout ça. Chacun vit pour lui, pour sa famille, les enfants sont parfois en guerre les un contre les autres. Sans magie, sans aide, sans amour…On apprend a se contenter de peu, de l’eau, du ciel, de l’air et des objets qu’on nous envoie quand leurs misérables progénitures n’en ont plus besoin.

Depuis mon arrivée a Auradon je n’attendais qu’une chose, apprendre a me servir de mes capacités, je les avais, je les sentais, j’avais ce don inné.
L’instinct…Mère, Morgana et même grand-mère me murmurait sans cesse depuis ma tendre enfance que nous sommes des autodidactes, qu’on n’a pas besoin d’un vieux livre plein de poussières et d’encre, nous somme de vrai sorcière, la magie et la concoction de breuvages coulent dans nos veines depuis des générations.
Par habitude, j’avais revêtu ma cape comme sur l’ile de l’oublie, comme pour me caché dans le manteau suprême de la nuit, au fil des jours j’avais ouvert plus de livre que possible, autodidacte certes, mais en quête de savoir et de pouvoir et pour cela je devais connaitre aussi bien les plantes de la terre que celle de la mer. Chaque cours avait son importance et certains d’entre eux me permettait de substituer des futur ingrédients que je maintenais dans des fioles, des bourses en semi cuir, mon sac se remplissait doucement mais surement. Et ce soir j’avais décidé de profiter de la fraicheur de la nuit et de la lumière des étoiles.

Marchant dans la pénombre, évitant les autres élèves qui aller surement manger comme des princes, je me faufilais presque dos au mur pour rejoindre le parc et les jardins, la beauté de la flore sous la lumières célestes étaient sans pareilles. Du bout des doigts je prenais une feuilles, un pétale, un bourgeon, une brindille, une plume. Arrivant sous un arbre, parfaitement bien lotie sous le ciel noircie, je sortie une sorte de bassines, pas un chaudron, trop gros, trop lourd, la  vieille bassine en fonte fit un léger bruit sourd quand je la posais au sol. Ajoutant de l’eau claire que j’avais pris dans une bouteille en plastique comme beaucoup d’élève le ferait. Je regardais le liquide sans couleur et ajouta une pétale de violette, une feuille d’ortie, une aile de coccinelle et des écorces d’accacia séché et broyé par mes soins.

A la lumière de la lune
Un murmure dans la nuit
Aussi léger qu’une plume
Rend moi ce qui me fuit
Redonne moi le courage
Cessons ce mirage
Chantais je d’une voix douce.

Dans l’obscurité profonde, mes yeux prirent une teinte doré et une fumée bleuté sortie de ma bassine, la formule avait marché, filtrant la potion dans un petit verre, je regardais le liquide qui avait pris une teinte bleuté, et j’eu un rictus.

Respirant doucement, j’espérais sincèrement que mon instinct marcherait, mais je suis mon propre cobaye, sachant que cette mixture normalement inoffensive devait simplement me donner le courage de me dévoiler au monde, d’être plus sure de moi et de faire face aux princes et princesses de ce monde. D’être enfin celle que je dois être. Posant mes yeux clair sur le ciel étoilé, je levé mon verre pour le boire et l’odeur de violette qu’il en dégagé me fit tourné la tête. Forte vapeur, comme un alcool fort, mais je devais la boire qu’importe les effets secondaires, mais je tremblais comme si j’avais peur e vaincre ma propre image. Trop prise par mes affaires je n’avais nullement remarqué qu’a quelques pas de là, un homme dont le visage se faisait éclairé par la rougeoyante lumière de sa cigarette du soir, avait tout vu, tout entendu malgré l’intime murmure.

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
 
Compter les étoiles [ LIBRE ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aragorn ~ J'ai perdu la lune à essayer de compter les étoiles
» Aragorn ~ J'ai perdu la lune à essayer de compter les étoiles || 1er Janvier
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Descendants :: Hors Jeu :: Corbeille :: Saison 1 :: ❧ Anciens Rp
-
Sauter vers: