- Les top-sites -

Réclamez vos BE pour le vote




 
C'est la rentrée à Auradon Prep ! Nous recherchons des Vilains, des Gentils, et des habitants du monde réel ! Nous manquons de garçons. Venez nous rejoindre, ne soyez pas timides !

Partagez | 
 

 Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Apollon
❦ colombes : 240
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Mar 29 Sep - 16:46

Aujourd'hui, j'avais besoin de calme. Je n'avais pas beaucoup de patients aujourd'hui. Alors j'étais passé à la bibliothèque prendre un livre et j'étais allé dans le petit salon. Je n'avais même pas prit la peine de lire le titre du livre. Je le découvrais en arrivant dans le petit salon. Je souris un peu et je m'installe dans un fauteuil des plus confortable. Personne à l'horizon... Tant mieux. Comment les humains pouvaient vivre avec autant de vêtements? Je ne pouvais pas tenir. J'ouvre ma chemise et je pousse un soupire de bonheur. Oh, que ça faisait du bien de se sentir bien, libre enfin. Je regarde ensuite le livre et je lève un sourcil. Bon sang, un roman pour princesse... J'avais aucune envie de me relever. J'ouvre donc le roman et je commence à lire, m'installant comme si je dorais au soleil. Mais à quoi bon dorer au soleil alors que je suis le soleil? Je souris et j'entends alors quelqu'un entrer. Je lève les yeux vers la personne qui venait d'arriver. Tiens, j'avais déjà du la croiser, mais pas à l'infirmerie...

-bonjour jeune fille


Qui veut une sucette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Mar 29 Sep - 19:48




Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie




Un virage à gauche, puis un autre à droite et maintenant un pique dans les profondeurs du lac. Mélodie nageait librement en direction de son repère secret. Une grotte cachait dans les tréfonds du lac enchanté. Ici elle pouvait être tranquille. Seul Sébastien connaissait le lieu. Au moins elle pouvait lui parler librement sans risquer d'être prise pour une folle. Du plus elle se sentait tellement plus à l'aise en compagnie des poissons qu'avec les humains. À la surface elle pouvait se montrer tellement maladroite, qu'elle se retrouvait souvent au milieu des rires et moqueries.

Mélodie se pavaner sur un rocher, un peu honteuse de ne pas pouvoir partager cet endroit avec Hayley. Si seulement elle avait un moyen de la faire respirer sous l'eau. Elle pourrait lui montrer toutes les merveilles du monde aquatique. Sébastien la sortie de ses rêveries en la rappelle à l'ordre. « Mélodie, tu vas être en retard pour sa prochaine cour. Ta pause-déjeuner et finit » la jeune brune souffla et se résigna Sébastien avait raison. « Tu as raison Sébastien, rentrons »

La jeune sirène prise le crabe délicatement dans ses mains et se mit à nager en direction de l'école. Une fois arrivée sur le bord de la rive. Mélodie transforma sa queue en de jolies jambes grâce à son médaillon. Elle se hissa sur un rocher pour sortir de l'eau, malheureusement le rocher était coupant à cause de l'érosion de l'eau. La brune s'entailla la paume de la main. « Raaaa fait chier, il manquait plus de ça» Mélodie prit sa chemise blanche et l'enroula autour de sa main. Heureusement elle avec un débardeur noir sous sa chemise. Elle mit sa petite jupe plissée et ses chaussures. L'uniforme de l'académie laissée à désirer, mais bon elle n'avait pas le choix.

Sébastien avait pris place donc son sac et la voilà en train de courir en direction de l'infirmerie. Une fois arrivée il y avait personne, c'était bien ça veine. Elle souffla un grand coup et se mit à réfléchir. « La salle des professeurs, il y aura forcément quelqu'un » Mélodie alla au premier étage et en passant devant le petit salon elle aperçut le professeur Apollon. Elle se dirigea vers lui l'air gêné. « Excusez-moi professeur, j'aurai besoin de votre aide, je me suis coupé la main avec un rocher » Mélodie tendit sa main enveloppée dans sa chemise. Elle n'avait pas fière allure, elle avait encore les cheveux trempés.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apollon
❦ colombes : 240
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Mar 29 Sep - 20:18

Je regarde la jeune fille qui venait d'entrer dans le petit salon je pose mon livre et la regarde. Je prends sa main délicatement sa main et je regarde la plaie. Oh, c'était pas très beau. Et je n'avais rien sur moi pour la soigner. Tant pis, j'allais utiliser mes pouvoirs pour la soigner. Ça ne devait pas attendre

-je vais utiliser mes pouvoirs petite princesse, mais ne le dis a personne

Je lui fais un petit clin d'œil charmeur puis je pose ma main au dessus de la sienne et je la soigne. Je regarde ensuite la plaie. Oui bien, parfait. Je souris et apporte sa main a mes lèvres pour l'embrasser

-et avec le petit bisou magique, tout ira bien... Tu veux une sucette?

Je souris doucement et je regarde la jolie princesse. Elle me fait penser à mes cousines, les filles de tonton Poséidon. Je regarde Mélodie

-dis moi princesse, tu es très jolie, cette beauté vient de ta mère?


Qui veut une sucette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Mar 29 Sep - 21:47




Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie




Le professeur lui avoua qu'il allait se servir de ses pouvoirs pour la guérir. Mélodie ne dit rien admirant les talents incroyables du professeur. Quand celui-ci porta sa main à ses lèvres pour y déposer un tendre baiser. La jeune femme se mit à rougir. C'était bien la première fois qu'on lui portait ce genre d'attention. Bien sûr son père lui avait déjà fait un baisemain mais pas une personne étrangère a son cercle familial. « Heu... Je... Non merci... Je ne suis pas bonbon » Bafouilla t-elle. Il souriait de plus belle et Mélodie lui sourit en retour. Elle avait entendu des bruits de couloir comme quoi le professeur Apollon était ultra canon, mais jusqu'à présent elle ne l'avait jamais croisé ou parler. Maintenant elle comprend pourquoi toutes les jeunes filles de son âge gloussent devant lui. Il est vraiment très beau et son sourire pourrait faire craquer n'importe qui.

Le compliment que son professeur lui porta la fit rougir de plus belle. Il la trouvait très jolie. Elle sentait son ventre se tordre dans tous les sens. Il fallait vraiment qu'elle réagisse sinon elle allait passer pour une jeune fille totalement intimidé et sous le charme de ce bel Apollon. Bien sûr c'était le cas, mais elle ne voulait pas que ça se sache. Comme on dit vaux mieux repousser ce genre de charmeur, au risque de souffrir. De toute évidence c'était un beau dragueur et il devait sûrement sortir son panel de belle phrase à toutes les jolies filles qu'il croise. « Merci beaucoup, disons que je suis un mélange de ma mère de mon père » Mélodie se détourna de son professeur et se dirigea vers le fauteuil sur lequel il était assis il y a quelques minutes encore. Elle y trouva un livre et le prix pour lire la couverture. Le sourire en coin elle le regarda avec une regarder coquin. «Ce n'est pas commun, un homme adepte de roman à l'eau de rose » Elle lui fit un clin d'oeil, elle se moquait ouvertement de lui. gentiment bien sûr.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apollon
❦ colombes : 240
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Jeu 1 Oct - 9:27

Je regarde la jeune fille sur qui j'ai utilisé mes pouvoirs sans l'autorisation de la directrice. Mais quand même, je suis un dieu, si j'obéis à quelqu'un sur terre c'est pour un jeu, la seule personne a qui j'obéis réellement et mon père complètement gaga. Mais je serais certainement comme lui si jamais j'étais père à mon tour. Après que je l'ai complimentée, et lorsque que je fais un compliment, je ne mens pas, elle se mit à rougir. Comme le rouge lui allait bien. Je lui remets une mèche de cheveux en place et je laisse essayer de passer à autre chose. Comme les humains me fascinaient.

-Alors vos parents doivent être très beaux princesse...

Il est vrai que je jouais un jeu de la séduction, mais je n'étais pas Aphrodite non plus. Je regarde la jeune fille qui vient prendre ma place et mon livre. Ah tient, on veut se moquer de moi? Très bien...

-Oh oui, j'adore ce genre de lecture. Je suis très sentimental vois tu? Fidèle, et jaloux...

Je souris et je lui fais un petit clin d'oeil amusé. Je m'adosse au mur et je crois les bras pour observer la jeune sirène.


Qui veut une sucette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Jeu 1 Oct - 14:18




Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie




Mélodie était à présent confortablement installer dans le fauteuil, elle croisa ses longues jambes fines et releva les yeux pour regarder le professeur Apollon. Celui-ci c'était adossé à un mur et avait croisé les bras tout en la fixant. Elle lui sourit et lui répondit « J'en doute pas une seule seconde, votre conjoint doit être aux anges » Allait-il relever son allusion au fait qu'il soit Gay? Mystère et boule de gum. Mélodie prenait un malin plaisir à l'embêté gentiment alors qu'à cette heure-ci elle devait être en cours. D'ailleurs elle n'allait pas tarder à être rappelé à l'ordre. Son sac, qui jusqu'à présent était posé sur la table se mit à bouger. Un crabe rouge sort de ses affaires et commença à faire les gros yeux à mélodie. «Tu ne dois pas aller en cour jeune fille . » Ultra gêné la sirène se leva et se dirigea vers Sébastien. « Chut Sébastien, je ne suis pas seule » dit -elle discrètement au crabe. Elle savait qu'elle était la seule de l'école à parler aux animaux marins et beaucoup la prenaient pour une folle.

Elle cacha le crabe comme elle pouvait derrière son dos tout en souriant à Apollon. « Mélodie, je te préviens Ariel va pas être contente » s'en même prendre la peine de lui répondre et le fourra dans son sac et le ferma avec la fermeture. La jeune femme croisa les bras et se frotta le front frénétiquement. Voilà qu'elle venait de se ridiculiser devant un professeur ultra canon. Elle venait de parler à un crabe. Il allait sûrement croire qu'elle était folle. Une fille digne du chapelier fou.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apollon
❦ colombes : 240
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Ven 2 Oct - 7:51

Je regarde la jeune demoiselle ainsi que son corps. Bon sang Poly reprends toi, elle est mineure, qu'est-ce qu'il te prend de la reluquer comme ça? Et pourquoi mon coeur bat si vite quand je la regarde au fait? Je viens poser ma main sur mon visage et je ferme les yeux. Je devais me reprendre un peu. C'est alors qu'elle me parle de mon conjoint. J'éclate de rire.

-mon conjoint? Non, je ne suis pas en couple... Je ne suis pas encore tombé amoureux, ni d'un homme... ni d'une femme...

Amoureux hein? Etait-ce ça? Venais-je de tomber amoureux de la jeune fille? Mais ça venait comme ça? C'était possible? Il allait falloir que je demande à ma demie soeur plus d'explications. C'est alors que je vois sortir un crabe du sac de la jeune fille et je les regarde discuter. Tiens donc... C'était intéressant, mais il est vrai que tonton Poséidon m'avait dit que les sirènes pouvaient parler avec les créatures des mers. Je les laisse discuter et je m'approche de la demoiselle.

-Tu me présentes pas à ton copain le crabe? Mon oncle m'avait dit ce que les sirènes pouvaient faire, mais je n'avais jamais vu faire, c'est vraiment très mignon...

Je pose mes mains sur les épaules de la demoiselle


Qui veut une sucette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Ven 2 Oct - 10:07




Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie




Alors, comme ça il n'était pas en couple, pas de petite amie ou de petits amis. Comment cela se faisait-il. Un homme aussi beau que lui, toujours célibataire. À moins que ça soit un vrai coureur de jupons qui a peur de s'engager, elle ne voyait pas d'autre solution. Cependant, mélodie n'était pas aveugle, elle voyait bien qu'elle suscitait un quelconque intérêt dans les yeux de cet homme ultra sexy. Et cela ne la déplaisait pas, au contraire elle sentait même flatter. Apollon se rapprocha de mélodie et posa délicatement sa main sur son épaule. Il lui avoua qu'il savait que les sirènes parlait aux animaux marins. Ce qui la soulagea un peu, ainsi il n'allait pas la prendre pour un cinglé.

Mélodie lui sourit et sortit Sébastien de son sac. « Professeur, je vous présente Sébastien, il veille sur moi depuis que je suis toute petite » Elle déposa le crabe sur la table et reporta son attention sur Apollon « je suis désolée, d'habitude je fais en sorte que personne ne le voit ou me vois parler avec lui, car on me prend très vitre pour une folle. » Confit-elle en baissant les yeux au sol. Une fois qu'elle eut fini de se confier elle releva la tête pour le regarder droit dans les yeux. Cette proximité pouvait être gênant dans d'autres circonstances, mais là tout de suite elle n'en avait rien à faire. Mélodie commencée clairement à tomber sous le charme du bel Apollon. En même temps qui peut réellement résister à un dieu Grec.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apollon
❦ colombes : 240
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Lun 5 Oct - 8:11

Je regarde la jeune sirène. Elle me présente à son crabe. Je souris et salut le jeune crabe. Puis la jeune fille me dit qu'elle s'excuse car on la prend souvent pour une folle. Je m'approche d'elle et je viens caresser doucement sa joue. Elle était vraiment mignonne. Je rapproche mon visage du sien avec un petit sourire.

-Tu n'es pas folle, n'est-ce pas le plus important? Et si jamais ça peut t'aider, ma jeune cousine, la fille de Poséidon se trouve en ces murs, peut-être que vous pourrez discuter avec Sébastien toutes les deux, je crois qu'elle peut aussi discuter avec les animaux marins, mais j'en sais rien...

Je souris et je viens déposer un bisou sur sa joue, très proche de ses lèvres. Pourquoi me plaisait-elle autant? Surtout qu'elle était une élève... Si Artémis l'apprenait, elle allait me tirer les oreilles, je le sentais gros comme une maison.


Qui veut une sucette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Lun 12 Oct - 8:59

Apollon était vraiment adorable, avec mélodie. Il semblait réellement apprécier sa présence. Il la rassura au sujet de ses cousines, les filles de Poséidon. Effectivement vu sous cet angle, il n'allait pas trop se moquait d'elle. Mélodie lui sourit timidement quand soudain celui-ci se rapprocha encore plus d'elle pour lui faire un bisou juste à côté de la commissure des lèvres. C'était officiel, Apollon cherché à flirter avec Mélodie. La jeune sirène tourna légèrement la tête et le petit bisou se transforma en premier baiser passionné. Mélodie venait de recevoir son premier baiser et pour franche, il a plutôt bon goût.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apollon
❦ colombes : 240
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Lun 12 Oct - 11:54

Alors que je venais déposer un bisou sur la joue de mon élève, mais elle détourne le visage à ce moment là, et j'embrasse ses lèvres. Je rougis légèrement et je prolonge le baiser. J'embrassais une élève, et mon coeur battait la chamade. Je recule et la regarde dans les yeux.

-Ce n'est pas très sage Mélodie, tu es si jeune, et moi... Moi je ne compte plus après tant de millénaires...

Je vais me mettre assis à mon bureau. Mes frères et soeurs... Mes parents... Ils allaient me dirent quoi quand ils sauront que je fais comme Hercules? Que je tombe amoureux d'une humaine? Enfin, une sirène... Je soupire et je viens prendre la main de Mélodie.

-Je... Si tu veux de moi... Personne ne doit le savoir, d'accord?


Qui veut une sucette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Lun 12 Oct - 13:50

Mélodie se mit à rougir, elle venait d'embrasser son professeur et vue comme il a renchéri c'est qu'il a dû aimer ça. Pendant un moment la sirène se serait cru dans un rêve, doux et romantique. Puis la réalité est réapparue. Apollon s'écarta de mélodie et lui disant que ce n'était pas sait. À non ! Mélodie ne va pas se faire plaquer juste après son premier baiser. La jeune femme baissa les yeux et lui répondit « vous avez raison, une élève et son professeur ne peuvent pas sortir ensemble, c'est interdit dans le règlement » dit-elle à voix basse avant de partir. Apollon lui attrapa la main au vol pour lui dire, que s'ils doivent sortir ensemble personne ne doit le savoir. Mélodie claqua la porter et afficha un sourire coquin « savoir quoi . Je ne sais rien moi... » dit-elle en se rapprochant dangereusement de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apollon
❦ colombes : 240
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Lun 12 Oct - 14:11

Bon sang, elle me faisait quoi? Elle voulait... Oh la petite coquine... Je souris un peu, advienne que pourra. Je ferme la porte à clé et je l'entraine vers un lit. Je l'embrasse avec tendresse et je caresse son dos. Je viens murmurer doucement à son oreille, soufflant dans sa nuque et mordillant son oreille.

-Je vais te rendre heureuse



Qui veut une sucette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Lun 12 Oct - 14:40

Mélodie n'était pas bien sur de ce qu'elle voulait, ci ce n'est qu'elle était bien dans les bras d'Apollon. Elle se laissa guider par son professeur et lui sourit quand celui-ci lui affirma qu'il la rendrait heureuse. « J’espère bien » Dit-elle en souriant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apollon
❦ colombes : 240
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Jeu 15 Oct - 10:51

Je regarde la jeune élève face à moi. Elle semblait vouloir la même chose que moi.



Qui veut une sucette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie) Jeu 29 Oct - 14:21

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie)

Revenir en haut Aller en bas
 
Tiens, je ne t'ai pas encore croisée à l'infirmerie (Mélodie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Angie, adorable croisée caniche/terrier - ADOPTEE
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59
» Trouvé croisé caniche/griffon à Bruay la Buissière (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Descendants :: Hors Jeu :: Corbeille :: Saison 1 :: ❧ Anciens Rp
-
Sauter vers: